carousel jquery by WOWSlider.com v6.4m

« La poésie échappe au cognitif. Elle déborde tout. C’est ce qui apporte ce que quelques uns appellent » la transcendance ». Rimbaud évoque sa faculté de « voyant »… je dirais que c’est la part obscure du travail neuronal, celle qui n’entre dans aucune tâche assignée. La poésie se réfère à une lumière qui n’est pas de ce monde. Elle est l’échappée libre. »
J.D Vincent. Neurobiologiste.

Christelle Pasquet Art